Main Article Content

Abstract

We report a case of heterotopic pregnancy diagnosed tardly at three months from the birth of the twin brother in the radiology department of Sominé Dolo Hospital in Mopti. The aim was to describe the contribution of medical imaging in the management of this confusing entity with review of the literature. It was a 30 year old woman, a housewife and from a rural area. She had an obstetrical history of five pregnancies, five deliveries with five live children. She had given birth at home about three months ago with a living eutrophic newborn. She consulted for an abdominal mass accompanied by abdominal pain and a notion of amenorrhea. It was sent to us on 27/07/2019 for an abdominopelvic ultrasound. Ultrasound examination revealed an empty uterus and intraabdominal bone structures. An abdomen x-ray found a radiopacity occupying the lower hemi abdomen containing arciform calcified images and the gases. An abdominopelvic CT scan confirmed the presence of a putrefied fetus in the abdominal cavity. Medico-surgical management was done with favorable evolution. Spontaneous heterotopic pregnancy is a rare entity in our environment. It diagnosis remains difficult especially in our context where the patient consulted late with an unusual clinical board. In front of such a confusing rare clinical presentation, the means of medical imaging exploration are essential in the diagnosis mostly ultrasound and CT scan in our environment.


Résumé


Nous rapportons un cas de grossesse hétérotopique diagnostiqué tardivement à trois mois de la naissance du frère jumeau au service de radiologie de l’hôpital Sominé Dolo de Mopti. L’objectif était de décrire la contribution des moyens d’imagerie médicale dans la prise en charge de cette entité déroutante avec revue de la littérature. Il s’agissait d’une femme âgée de 30 ans, ménagère et originaire d’une zone rurale. Elle avait pour antécédents obstétricaux cinq gestations, cinq accouchements avec cinq enfants vivants. Elle avait accouché à domicile il y a trois mois environs d’un nouveau-né vivant eutrophique. Elle a consulté pour une masse abdominale accompagnée d’une douleur abdominale et d’une notion d’aménorrhée. Elle nous a été adressée le 27/07/2019 pour une échographie abdominopelvienne. L’examen échographique a objectivé un utérus vide et des structures osseuses intraabdominales. Un ASP a objectivé une radio-opacité occupant l’hémi abdomen inferieur renfermant des images calciques arciformes et des clartés. Une tomodensitométrie abdominopelvienne a confirmé la présence d’un fœtus putréfié dans la cavité abdominale. Une prise en charge médicochirurgicale a été faite avec évolution favorable.  La grossesse hétérotopique spontanée est une entité rare dans notre milieu. Son  diagnostic demeure difficile surtout dans notre contexte où la patiente a consulté tardivement avec un tableau clinique inhabituel. Devant une telle présentation clinique rare déroutante, les moyens d’exploration d’imagerie médicale sont incontournables dans le diagnostic notamment l’échographie et la tomodensitométrie dans notre milieu.

Keywords

Heterotopic pregnancy, late diagnosis, twin brother, Mopti Hospital

Article Details

How to Cite
admin, admin, SANOGO Souleymane, COULIBALY Pierre, BAGAYOGO Nango Seydou, TRAORE Djibril, TRAORE Abdoulaye, MARIKO Seydou, SAMASSEKOU Adama, SIDIBE Hamidou, TRAORE Adama, KONARE Ibrahim Badjan, DEMBELE Soungalo, DIARRA Paul, & SIDIBE Siaka. (2020). Diagnostic tardif d’une grossesse hétérotopique à trois mois de la naissance du frère jumeau: à propos d’un cas. Journal Africain d’Imagerie Médicale : Journal En Ligne Et En Version Papier - Printed and Online Open Journal, 12(1). Retrieved from http://jaim-online.net/index.php/jaim/article/view/68

References

  1. 1. Aguemon CT, Denakpo J, Hounkpatin B, et al. Grossesse hétérotopique à la clinique Universitaire de Gynécologies et d'Obstétrique du Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou Maga du Bénin: à propos d'un cas de grossesse quadruple; 3 fœtus intra utérins et 1 fœtus abdominal. Pan Afr Med J. 2015;20:394.
  2. 2. Diallo D, Aubard Y, Piver P, Baudet JH. Grossesse hétérotopique: à propos de 5 cas et revue de la littérature. J Gynecol Obstet Biol Reprod 2000; 29:131-141
  3. 3. Guennoun A, Mamouni N, Errarhay S, Bouchikhi C, Banani A. La grossesse hétérotopique spontanée: à propos de deux cas. Pan Afr Med J. 2017;28:306.
  4. 4. Laghzaoui B M, Bouhya S, Sefrioui O, Bennani O, Hermas S, Aderdour M. Grossesses hétérotopiques: à propos de huit cas. Gynécol Obstét Fertil 2002;30:218-23
  5. 5. Niang MM, Aidibe I, Cissé CT. La grossesse hétérotopique spontanée à l’institut d’hygiène sociale de Dakar. A propos de trois cas et revue de la littérature. Médecine d’Afrique Noire. 2013;60:6.
  6. 6. Korkontzelos I1, Antoniou N, Stefos T, Kyparos I, Lykoudis S Ruptured heterotopic pregnancy with successful obstetrical outcome: a case report and review of the literature Clin Exp Obstet Gynecol. 2005;32(3):203-6.
  7. 7. Rabarijaona HZ, Rakotovao JP, Rakotorahalahy MJM, Randriamiarana JM. La grossesse abdominale. Médecine d'Afrique Noire: 2000, 47 (11)
  8. 8. Guèye M, Cissé ML, Guèye SMK, Guèye M, Diaw H, Moreau JC. Difficultés du diagnostic et de prise en charge de la grossesse abdominale: à propos de deux cas diagnostiqués à terme au Centre Hospitalier Régional de Diourbel du Sénégal. Clinics in Mother and Child Health ; 2012:9