Main Article Content

Abstract

Objective: to describe the role of uroscan in the diagnosis of the retrocaval ureter.


Observation: This was a 31-year-old man received on 07/17/2021 at the radiology department of Mother-Child Luxembourg University Hospital Center in Bamako for an uroscan in a context of right lumbar pain on ipsilateral hydronephrosis objectified by ultrasound without obvious obstacles. The uroscan objectified an inverted “J” image of the right ureter, in the retrocaval position with a spiral path around the inferior vena cava (IVC) responsible for hydronephrosis. Surgical treatment was done with the placement of a double J probe. The follow-up was simple.


Conclusion: The retrocaval ureter is a rare anomaly most often responsible for hydronephrosis as the case reported here. Its diagnosis remains radiological with the demonstration of its retrocaval topography on the uroscan and its repercussion on the upper urinary tract.


RÉSUMÉ 


Objectif : décrire le rôle de l’uroscanner dans le diagnostic de l’uretère rétrocave.


Observation : Il s’agissait d’un homme de 31 ans reçu le 17/07/2021 au service de radiologie du CHU Mère-Enfant le Luxembourg de Bamako pour un uroscanner dans un contexte de douleur lombaire droite sur hydronéphrose homolatérale objectivée par une échographie sans obstacle évident. L’uroscanner a objectivé une image en « J » inversé de l’uretère droit, en position rétrocave avec un trajet spiroïdal autour de la veine cave inferieure (VCI) responsable d’une hydronéphrose. Un traitement chirurgical a été fait avec une pose d’une sonde double J. Les suites étaient simples.


Conclusion : L’uretère rétrocave est une anomalie rare le plus souvent responsable d’une hydronéphrose comme le cas rapporté ici. Son diagnostic demeure radiologique avec la mise en évidence de sa topographie rétrocave à l’uroscanner et sa répercussion sur les voies urinaires supérieures.

Article Details

How to Cite
Administrateur- JAIM, SANOGO Souleymane, KOUMA Alassane, CISSOKO Moussa, KEITA Adama Diaman, & SIDIBE Siaka. (2023). Uretère rétrocave une cause rare de l’hydronéphrose à ne pas manquer à l’uroscanner. Journal Africain d’Imagerie Médicale (J Afr Imag Méd)., 15(4). https://doi.org/10.55715/jaim.v15i4.556

References

  1. 1. Tembely A, Diarra A, Berthé H, Diakité ML, Ouattara K. Uretere Retrocave: Deux Nouvelles Observations à L’hopital Du Point G A Bamako. Afr J Urol. Juin 2014 ;20(2) :104‑7.
  2. 2. Tengue K, Botcho G, Kpatcha TM, Adabra K, Sewa E, Leloua E, et al. Prise en charge de l’uretère rétrocave au Togo : A propos de 3 observations. Afr J Urol. 1 déc 2016 ;22(4) :279‑83.
  3. 3. Ouali M, Tazi H, Tazi K, Khader KE, Koutani A, Attya AI, et al. L’uretère rétrocave. A propos de deux cas. 2005 ;11(1) :69‑73.
  4. 4. Coulibaly N, Koffi D, Sanou B, Sangare IS, Bi NG. L’uretere retrocave: Diagnostic et traitement à propos de trois observations. Afr J Urol. 2003 ;9(3) : 138-142.
  5. 5. EL Assasse L, Boutachali S, Amraoui F, Amil T, Chaouir S, Darbi A. Uretère rétrocave : à propos de deux cas cliniques - PPT vidéo online télécharger [Internet]. SlidePlayer. 2014 [cité 4 mai 2023]. Disponible sur : https://slideplayer.fr/slide/3397435/

Most read articles by the same author(s)

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>