Indications de la scanopelvimétrie et intérêt de l’indice de Magnin sur le mode d’accouchement au Centre Hospitalier Universitaire du Point G (Bamako).

Authors

  • KONE Abdoulaye
  • KONE Youssouf
  • CAMARA Mamoudou
  • KALAPO Fatoumata
  • DIARRA Oucoumba Blaise
  • MARIKO Mahamane
  • KONATE Moussa
  • SIDIBE Siaka

DOI:

https://doi.org/10.55715/jaim.v14i3.395

Keywords:

Scanopelvimétrie, Bassin étroit, Pronostic, Indice de Magnin, Accouchement.

Abstract

Aim: The purpose of our study was to describe indications of ct-scan pelvimetry in the and to the value of the Magnin index on the mode of delivery.

Patients and method: This was a cross-sectional study over a period of 12 months from January 1st to December 31, 2018. It focused on pregnant women in whom a ct-scan pelvimetry was performed in the medical imaging department of the CHU du Point G during the study period.

Result: Out of 2615 ct-scan examinations carried out in the radiology department, we collected 65 cases of ct-scan pelvimetry (0.7% of CT examinations). The predominant age group was 20-35 years. Primigiest and pauci gestures represented. 40 of studied population. 10% of our patients had had an abortion during previous pregnancies and 40% of cases had given birth previously by caesarean section. In 60% of pregnant women, the height was less than 150cm. The most common indication for ct-scan pelvimetry was clinical narrow pelvis, (50%). In 80% of cases, ct-scan pelvimetry was performed after 37 weeks of amenorrhea.

4.6% of pregnant women had a Magnin index less than 20. By establishing the relationship between the mode of delivery and the Magnin index, 30 cases of borderline Magnin index were found, of which 4 patients gave birth by cesarean section. We noted 3 cases of index of surgical Magnin whose delivery was made by caesarean section

Conclusion: this study allowed us to understand that cases of borderline Magnin index can give birth vaginally and in very rare cases delivery is by caesarean section and all of our surgical Magnin index cases delivered by Caesarean section. Ct-scan pelvimetry makes it possible to predict the probable route for childbirth and thus reduce the risk of fetal-maternal morbidity and mortality to improve maternal and child health.

RESUME

But : décrire les indications de la scanopelvimétrie dans le service et d’évaluer intérêt de l’indice de Magnin sur le mode d’accouchement.

Patients et méthode : Il s’agissait d’une étude transversale sur une période de 12 mois allant du 1er janvier au 31 décembre 2018. Elle a porté sur les femmes enceintes chez qui une scanopelvimétrie a été réalisée dans le service d’imagerie médicale du CHU du Point G pendant la période d’étude.

Résultat : Sur 2615 examens scanographiques réalisés dans le service de radiologie nous avons colligé 65 scanopelvimétries soit 0,7% des examens TDM. Au cours de cette étude on a noté une prédominance de la tranche d’âge de 20-35ans. Les primigestes et les pauci gestes dominaient l’étude soit 40% chacune. 10% de nos patientes avaient fait un avortement au cours des grossesses précédentes et 40% des cas avaient accouchées précédemment par césarienne. Chez 60% des gestantes, la taille était inférieure à 150cm. L’indication la plus fréquente de la scanopelvimétrie était le rétrécissement pelvien clinique soit 50%. Dans 80% des cas la scanopelvimétrie a été réalisée après 37 semaines d’aménorrhée. 4,6% des gestantes avaient un indice de Magnin inférieur à 20. En établissant la relation entre le mode d’accouchement et l’indice de Magnin, on a trouvé 30 cas d’indice de Magnin limite dont 4 patientes ont accouché par césarienne. On a noté 3 cas d’indice de Magnin chirurgical dont l’accouchement a été fait par césarienne.

Conclusion : Cette étude nous a permis de comprendre que les cas d’indice de Magnin limite peuvent accoucher par voie basse et dans de très rare cas l’accouchement se fait par césarienne et tous nos cas d’indice de Magnin chirurgical ont accouché par césarienne. Nous pouvons dire que la scanopelvimétrie permet de prédire la voie probable pour l’accouchement et ainsi réduire le risque de morbi-mortalité fœto-maternelle pour améliorer la santé maternelle et infantile.

Downloads

Download data is not yet available.

References

1. Sataf R, Gauchotte E, Muhlstein J, Bernard C, Gauchotte G, Morel O.Enquête sur la pratique de la radiopelvimétrie dans les maternités de l’inter-région Nord-Est J Gyn Obst et biol Rep 2015 ; 44(3) :252-257.
2. Lenhard M, Jonson T, Weckbach S, Nikolaou K, Friese K, asbaren U.Three –dimensional pelvimetry by computed tomography. Radiol med 2009 ; 114 :827-34.
3. Cisse CT, Faye El HO, Dujardin B, Diadhou F. Epidémiologie et qualité de la couverture obstétrico-chirurgicale au Sénégal en 1996.Triangle Act Obstet, 1997; 3t (2): 149 p.
4. Traore Y, Sow F, Koné Y, Koné A, Maiga O, Doumbia A, et al. Apport de la scanopelvimétrie au bilan prénatal dans le service d’imagerie médicale du centre hospitalier Mère-Enfant « le Luxembourg »de Bamako, Mali. Jaccr Africa 2021; 5(1) :51-57.
5. Ould Jdoud C, Zennoud M, Rhrab B, Chahtane A, Chaoui A.La dystocie du détroit moyen à propos de 114cas. Médecine du Maghreb 2001 no 87.
6. Cheikhani, Ould Jdoud, Mohamed, Zennoud, Rhrab B, Chahtane A, Chaoui A. La dystocie du détroit moyen à propos de 114 cas. Médecine du Maghreb, 2001; N°87: 100 p
7. Davy-Maillou C, Fraboulet P, Valero M, Mourey I, Grellet J, Grenier P. Audit sur les pelvimétries d’un service de radiologie polyvalente.J Radiol 2000 ; 81 :529-34.
8. Resten A, Mausoleo F, Suissa M, Valero M, Taylor S, Musset D. Comparaison dosimétrique des méthodes de pelvimétrie utilisant des radiographies conventionnelles et CT. Doi: J Radiol -09-2001-82-9-0221-0363-101019-ART7
9. Merger R, Levy J, Melchior J. Précis d’obstétrique. Paris: Elsevier-Masson, 2001; 597 :320-322.

Published

2022-12-19

How to Cite

KONE Abdoulaye, KONE Youssouf, CAMARA Mamoudou, KALAPO Fatoumata, DIARRA Oucoumba Blaise, MARIKO Mahamane, … SIDIBE Siaka. (2022). Indications de la scanopelvimétrie et intérêt de l’indice de Magnin sur le mode d’accouchement au Centre Hospitalier Universitaire du Point G (Bamako). Journal Africain d’Imagerie Médicale (J Afr Imag Méd)., 14(3). https://doi.org/10.55715/jaim.v14i3.395

Similar Articles

1 2 > >> 

You may also start an advanced similarity search for this article.