Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Information pour les auteurs

Le Journal Africain d’Imagerie Médicale en abrégé  «  JAIM » publie des articles originaux dans les domaines de la radiologie et l’imagerie médicale, diagnostique et thérapeutique, et des sciences biomédicales en général, les articles de revues (critiques), les études de cas, les lettres à l’éditeur, les revues iconographiques, les éditoriaux, les notes techniques, les « Quid », les compte-rendus des réunions de la SRANF, du GREF et des sociétés nationales d’imagerie médicale des pays francophones d’Afrique noire  . Toutes les études ou expériences utilisant des sujets   humains doivent être menées  selon les principes exprimés dans la déclaration de Helsinki. Toutes les études impliquant les animaux doivent déclarer les mesures d’utilisation des auteurs ou le conseil de recherche ou toute loi nationale à été respectée.

Format du manuscrit et style :  Trois copies du manuscrit y compris les légendes aux tableaux  et figures  (originaux plus  2 photocopies) doivent être soumises. Si les graphes noirs et blancs ou des diagrammes sont utilisés, soumettre trois exemplaires originaux imprimés. Si les photos sont utilisées, trois  exemplaires de bonne qualité doivent être inclus. Les manuscrits doivent être dactylographiés (ou imprimés sur toute imprimante autre que le dot matrix et avoir un double espace    (y compris les références, les légendes aux tableaux et figures) sur un côté de papier format A4 non effaçable de couleur blanche. Prévoir des marges d’au moins 2 cm en haut, en bas de chaque côté du papier.  Le manuscrit doit être arrangé selon l’ordre suivant : page de garde, résumé, introduction (pas d’en tête), but, matériel  et méthodes de recherche, résultats, discussions, remerciements, légendes aux figures et tableaux. Numéroter les pages successivement, en commençant par la page de garde.

Page de garde et noms des auteurs      Le titre doit être bref et concis de moins de 10 mots ; inclure un titre en anglais:

-     prénom, initiale du nom du milieu, nom  famille, et pas plus de deux des grades académiques les plus élevés de chaque auteur, affiliation (en français/Anglais) de chaque auteur    

-     l’adresse complète de l’hôpital ou du centre de recherche dans lequel le travail a été effectué -           l’adresse pour correspondance et la demande de tirés-à-part, incluant obligatoirement : nom, adresse actuelle, numéro de téléphone, numéro de fax et adresse électronique (e-mail) du correspondant.               -             

Une feuille de titre sans nom d’auteur ni adresse est jointe pour l’envoi aux lecteurs.

   Toute source de soutien / financement qui nécessite un  remerciement devrait apparaître ici.

 Résumé  (en Français et en Anglais)

Le résumé ne devrait pas dépasser 250 mots il doit être limité et clair sans référence au texte et doit être écrit pour un lecteur général. Le résumé doit être structuré avec quatre paragraphes intitulés :

a)      introduction / but de l’étude

b)      méthodes  qui doivent comprendre le plan de base, cadre, nombre de participants, et critères de sélection, traitement ou intervention, et méthodes d’évaluation

c)      résultats  qui devraient inclure des données significatives obtenues et les principales observations faites

d)      conclusion  qui peut aussi s’adresser à la validité et l’applicabilité clinique. Pour les faits cliniques et les notes techniques, le résumé ne doit pas dépasser 100 mots et doit insister sur l’intérêt particulier de la publication du cas au travers de la littérature, donner les résultats essentiels et une conclusion.

 e) Mots-clés : Trois à cinq mots-clés en français et en anglais, issus de l’index Radiology, doivent accompagner le résumé en français et en anglais.      Texte  principal

Terminologie et style : les articles devraient être écrits en Français ou en Anglais clair et concis. Les auteurs sont responsables de toutes les déclarations faites dans leurs articles ou éditoriaux. 

 Abréviations : à l’exception des unités de mesure, les abréviations sont généralement désapprouvées et devraient être utilisées seulement si nécessaire par exemple : pour des noms chimiques connus (HEPES), procédures (ELISA), ou des termes utilisés à travers l’article. Tous les autres devraient être définis lors d’une première utilisation.                      

Unités de mesures : abréger les unités de mesures seulement quand elles sont accompagnées des chiffres. Des valeurs cliniques du laboratoire devraient être sous la forme de système international (SI).                                                    

Noms des médicaments : l’utilisation  des noms génériques est requise. Fournir les noms de marques entre parenthèses quand les noms sont utilisés.

Matériel : les auteurs, les noms et les localisations de la source du fabricant pour les produits spécifiés et autres matériels (type, modèle). Autres caractéristiques spécifiques et la performance devraient être mentionnées si c’est essentiel à la méthodologie.              

 Figures et illustrations : les figures et les illustrations produites sur imprimante laser. Pour les figures imprimées au laser, le papier spécialement fait pour caméra – ready copy (tel que Hammermill laser – printplus ) est préférable (papier ayant une opacité de 90 ou plus et une blancheur de 90 ou plus ). Chaque figure devrait être marquée au crayon fin ou verso) montrant l’orientation (flèche vers le haut) et le nom du premier  auteur. Les figures ne doivent pas être montrées et ne devraient pas être plus grandes que 20-25 cm. Si possible les photos et les gels devraient être taillés en une ou deux colonnes. Dans la plupart des cas les figures seront réduites à une colonne (près de 5,5 pouces) et devraient être réalisées en conséquence. Les auteurs devraient réduire les figures sur une photocopieuse pour s’assurer que tous les points de données pertinents peuvent être distingués et que toute légende est clairement visible. L’information sur les axes devrait être succincte en utilisant les abréviations si possible, et l’annotation sur l’axe des y devrait être verticale, pas horizontale. L’information clé devrait être  placée sur tout espace blanc à l’intérieur de la figure ; s’il n’y a pas d’espace disponible, l’information doit être placée dans la légende. En général, les figures avec plusieurs parties devraient être annotées  A, B, C  etc ; avec une description de groupe placée dans la légende plutôt que sur la figure. Les lignes des graphes devraient  être en gras pour être facilement lues après réduction. Les points de données sont mieux marqués avec les symboles suivants pour s’assurer qu’ils devront être visibles après réduction : les barres devront être noires  ou blanches à moins que plus de deux ensembles de données ne soient présentés, en plus les barres devraient être désignées avec des marques claires et gras ou des rayures pas de brochures en gris. Les photos en couleurs apportent une charge supplémentaire payée par l’auteur, elles ne doivent pas être soumises pour une reproduction  en noir et blanc.                                                                

Tableaux :   Les tableaux sont dactylographiés en double interligne sur une page séparée, sans trait horizontal ; ils comportent en haut leur titre et leur numéro en chiffre romain, dans l’ordre où ils sont cités dans le texte. Les abréviations sont définies en légendes en-dessous de chaque tableau. Le corps du tableau ne comporte que des nombres, il ne comporte pas d’unités ou de %.  

Remerciements :   Devraient contenir des déclarations brèves, d’aide et une publication antérieure de l’étude sous la forme de résumé si nécessaire.

Conflit d’intérêt : Il est demandé aux auteurs de révéler tout arrangement financier qu’ils peuvent avoir avec une société (ou toute autre société concurrente qui fabrique un  produit qui fait l’objet du manuscrit soumis. On s’attend généralement à ce que les auteurs n’aient pas d’intérêt financier dans de telles sociétés (ou  ses concurrents).

Référence: Les références doivent être présentées selon les exemples qui vont suivre. Tous les auteurs doivent être cités et le nombre de pages incluses fournies. Les titres de journaux devraient être abrégés comme dans l’index Médicus ; pour les journaux non cités, les titres complets des journaux devraient être fournis, le matériel non publié ne peut être cité le matériel sous presse peut être cité mais les copies d’un tel produit doivent accompagner le manuscrit soumis. Les auteurs sont responsables de l’exactitude des références. Articles des journaux :  Traoré DS, Moussa D, Sidibe S, Boco V. White Cellabonormalies in Sickle CellAnemia J Lab Clin Med 7 : 1-266,1922. Abstracts Koffi : Hepatitis B: us features of (abstract) Radiology 33: A 4304, 1992. Livres: Keita K : Tropical Radiology : Cambridge,  MA, HavardUniv Press. 1913 Chapitredans les livresGoldberg W, Renold AE : Imaging of diabetes mellitus in Josclin’s diabetes mellitus 11th  ed. Marthe A White P, Bradby RF, Krall Lp, Eds.  Philadelphia, PA, lae&Febiger, 1991, p 35-98.

Publication gouvernementale : Atangana J. (Ed). La Radiologie au. Cameroun Govt. Printing Office, 1981 (MOH. Publ. N° moh 86-940).

Compte- rendus :La longueur et le style peuvent être suggérés  aux auteurs selon les contraintes de publications. En général, ces articles seront demandés par les éditeurs. Ils peuvent aussi être soumis spontanément. Ils subiront un examen semblable aux articles originaux.

Lettres à l’éditeur : Ces lettres ne doivent pas contenir du matériel soumis ou publié ailleurs. Elles doivent être aussi concises que possible (moins de 500 mots excluant les références) et elles sont sujettes à l’édition  et résumé    (raccourci) par les éditeurs. Elles ne doivent pas avoir plus de cinq références. Un tableau ou une figure est permis. L’auteur de correspondance devrait inclure son adresse complète (voir page titre et auteurs ci-dessus).

Soumission du manuscrit : «JAIM»  demande que la version finale du manuscrit soit soumise sur disquette  d’ordinateur  (3,5 pouces), accompagnée du manuscrit  dactylographié et révisé. Il n’est pas nécessaire d’inclure une disquette quand le manuscrit est initialement soumis. Quand elle est soumise avec la version finale, la disquette doit être annotée avec  les informations suivantes :

1-) nom de l’auteur

2-) n° du manuscrit

3-) logiciel  (Word 98 ou 2000) et disque dur (type d’ordinateur) utilisés. Ne pas séparer le document en plusieurs fichiers ; exemple : texte, références, légendes de figures etc… utiliser le n° du manuscrit de votre article comme nom de fichier.       Les disquettes doivent être produites sur IBM, IBM – compatible. L’utilisation des données sur disquette devrait accélérer le traitement d’un  manuscrit. Cependant, les avantages d’utilisation  des disquettes sont facilement perdus si les auteurs n’adhèrent pas aux conventions de style et format. Observer ces mesures s’il vous plait :     

 1) N’essayez pas de rendre votre produit approximatif ou l’adapter au caractère de la page (ordinateur). Il faut simplement formater votre manuscrit comme vous l’aurez normalement fait.    

2)  Assurez-vous que tous les caractères spéciaux (caractères grecs et mathématiques) sont clairement marqués sur les copies dures du manuscrit. Si votre programme de traitement de texte a un ensemble de caractères spéciaux, utilisez-les.

3)  Ne jamais taper la lettre « I » pour le chiffre « 1 » et ne jamais changer la lettre « O » avec le « o »

4) Ne pas diviser les mots par les traits d’union manuels à la fin des lignes. Laisser le trait d’union automatique, l’étendre pour préparer votre manuscrit électronique.

5) Ne pas placer les légendes aux figures et tableaux à l’intérieur du texte. La copie éditeur indiquera l’emplacement de ce matériel  dans le texte. Placer la légende aux figures après le texte de votre article.

6) Préparer des références dans le style préétabli par le journal. Ne pas utiliser les fonctions des notes en bas de page trouvées dans certains logiciels de traitement de texte; plutôt les numéros de référence dans le texte devraient être dans le genre normal entre parenthèses. Toutes les contributions, y compris les articles sollicités et symposiums, sont révisées avec critique par les éditeurs, consultants éditoriaux et les invités. Les commentaires des critiques sont habituellement fournis aux  auteurs. La décision de l’éditeur est finale.  Les auteurs doivent soumettre les manuscrits avec une lettre d’accompagnement qui porte l’adresse et les n° de téléphone et l’adresse électronique concernant le manuscrit. 

Envoi des manuscrits  Pour accélérer leur procédure de révision, les articles seront tous soumis aux lecteurs par courrier électronique.

Les manuscrits seront donc soumis avec une copie papier  et une copie électronique fournie sur disquette compatibles IBM. La soumission simultanée du manuscrit par courrier électronique (e-mail), accélèrera leur prise en charge. Les illustrations seront transmises dans des fichiers séparés avec leurs légendes sous format JPEG ( demi-ton) ou TIFF (tableaux et graphiques).

Toutes les communications aux éditeurs doivent être par écrit, exclusivement par courrier électronique, à l’adresse du Rédacteur-en-Chef de « JAIM ». (jgonsu@gmail.com)

A défaut de courrier électronique, tous les autres manuscrits et correspondances éditoriales peuvent exceptionnellement être adressés par courrier postal  à : JAIM  BP 13765 Yaoundé (Cameroun)  Chaque article sera évalué par deux lecteurs anonymes, dont les commentaires aideront le comité de rédaction dans la décision finale à prendre.                        

Clauses des droits d’auteurs: Quand un manuscrit est accepté pour la publication, il sera demandé au premier auteur de signer un formulaire de transfert de droit d’auteur. Toutes les contributions à « JAIM » deviennent la propriété exclusive de «  JAIM »  et de la Société de Radiologie d’Afrique Noire Francophone. Les auteurs peuvent utiliser ou permettre l’utilisation du manuscrit accepté ou de l’article après un consentement écrit du rédacteur-en chef de  « JAIM ».


Nos partenaires


                 
-->