Main Article Content

Abstract

Objectives: to investigate the etiologies of low back pain on CT scan.


Materials and method: it was a cross-sectional, prospective study over a period of 04 months (07 April to 07 August 2018) including 67 patients (43 men and 24 women). The mean age was 49.58 years. The parameters studied were bone, disc and non-discal soft tissue abnormalities, analysed with SPSS 22.0 and CS-ENTRY 7.0 software with a significant p-value of 0.02.


Results: CT scans were abnormal in 97% of cases. Narrow lumbal canal was noted in 26.9% of patients, corporal osteoarthritis in 43.3%, osteoarthritis of the posterior joints in 44.8% and isthmic lysis in 4.5% of patients. A disc anomaly was found in 94% of patients, dominated by disc herniation (61.9%) followed by disc emptying (23.8%) and overall bulging (14.3%). These disc abnormalities were seated in the L4-L5 stage in 41.2% and a disco-radicular conflict was noted in 46 patients (69.7%), the seat of this conflict was medullary canal in 73.9%. Hypertrophy of the yellow ligaments and thinning of the epidural fat was noted in 7 patients, i.e. 10.4% of cases.


Conclusion: CT scan had allowed to diagnose the different pathologies responsible for low back pain in 97% of the patients, dominated by disc anomalies.


Résumé


Objectifs : rechercher les étiologies des lombalgies à la tomodensitométrie.


Matériels et méthode : il s’agissait d’une étude transversale, prospective sur une période de 04 mois (07 Avril au 07 Aout 2018) incluant 67 patients (43 hommes et 24 femmes). L’âge moyen était de 49,58 ans. Les paramètres étudiés étaient les anomalies osseuses, discales et des parties molles non discales, analysées avec les logiciels SPSS 22.0 et CS-ENTRY 7.0 avec une p-value significative de 0,02.


Résultats : les examens TDM étaient anormaux dans 97% des cas. on notait une étroitesse canalaire était notée chez 26,9% des patients, une arthrose corporéale chez 43,3%, une arthrose des articulaires postérieures chez 44,8% et une lyse isthmique chez 4,5% des patients. Une anomalie discale était trouvée chez 94% des patients, dominée par la hernie discale (61,9%) suivie du vide discal (23,8%) et du bombement global (14,3%). Ces anomalies discales siégeaient à l’étage L4-L5 dans 41,2 % et un conflit disco-radiculaire était noté chez 46 patients soit 69,7 %, le siège de ce conflit était canalaire dans 73,9%. Une hypertrophie des ligaments jaunes et une raréfaction de la graisse épidurale étaient notées chez 7 patients soit 10,4% des cas.


Conclusion : la tomodensitométrie avait permis de diagnostiquer les différentes pathologies responsables de lombalgie chez 97% des patients, dominées par les anomalies discales.

Keywords

low back pain, CT scan.

Article Details

How to Cite
admin, admin, DEME Hamidou, AKPO Léra Géraud, BADJI Nfally, THIAM Mouhamadou Abdoulaye, DIOP Abdoulaye Dione, TOURE Mouhamadou Hamine, NIANG Fallou Galass, DIA Serigne Ahma, FAYE Ibrahima, FALL Mame Coumba, DIOP Pape Abdou, & NIANG El Hadj. (2020). Aspects tomodensitométriques des anomalies lombaires dans l’exploration des lombalgies au centre hospitalier régional de Kaolack : à propos de 67 cas. Journal Africain d’Imagerie Médicale : Journal En Ligne Et En Version Papier - Printed and Online Open Journal, 12(1). Retrieved from http://jaim-online.net/index.php/jaim/article/view/64

References

  1. 1. Prise en charge diagnostique et thérapeutique des lombalgies et lombosciatiques communes de moins de trois mois d'évolution : texte des recommandations Février 2000. Journal de radiologie. 2000 ; 81(11) :1664-1665
  2. 2. Mankin HJ. Douleurs dorsales et cervicales. In T. R Harrison Principes de Méd. interne. 5è Edition. Flammarion –Médecine Sciences Paris, 1992: 116-124.
  3. 3. Sereni D. Diagnostic clinique des sciatiques. Revue Prat. 1992; 42 (5): 539-542
  4. 4. Bonneville JF, Dietemann JL. L’imagerie de la sciatique. Rev Prat. 1992; 42 (5): 554-566.
  5. 5. Sonhaye L, Tchaou M. Aspects étiologiques des lombosciatiques à la TDM au Togo à propos de 166 patients. Rev CAMES Santé. 2014; 2(2): 84-87
  6. 6. Verbiest H. A radicular syndrome from developmental narrowing of the lumbar vertebral canal. The Journal of bone and joint Surgery. 1954; 36(2): 230-237.
  7. 7. Verbiest H. Further experiences on the pathological influence of a developmental narrowness of the bony lumbar vertebral canal. The Journal of bone and joint s urgery. 1955; 37(4): 576-583.
  8. 8. Pankovitch AM, Korngold L. A comparison of the antigenic properties of nucleus pulposus and cartilage protein polysaccharide complexes. The Journal of Immunol. 1967; 99(2): 431-437.
  9. 9. Beraneck L. Les canaux lombaires rétrécis : causes habituelles. La Lettre de Médecine physique et de réadaptation. 2007; 23(1): 8-11
  10. 10. El Hilali F. Prise en charge du canal lombaire étroit à propos de 37 cas [Thèse Méd]. Maroc: Université Sidi Mohammed Ben Abdellah Fès, 2010; N° 70
  11. 11. Lafourcade JP. Rachis lombaire dégénératif, service de neuroradiologie [en ligne]. Décembre 2014. Disponible sur : https://docplayer.fr/24375920-Rachis-lombaire-degeneratif-j-p-lafourcade-service-de-neuroradiologie-13-decembre-2014.html (Consulté le 12 janvier 2019)
  12. 12. Vandermarcq P, Velasco S, Ardilouze P, Boucebci S. Sténoses du canal lombaire. EMC Radiologie et Imagerie musculosquelettique-neurologique-maxillofaciale. 2011; 31-673-E-20.
  13. 13. Schizas C, Belgrand L et Norberg M. Canal lombaire étroit : du diagnostic au traitement. Médecine et hygiène. 2004 ; 62(2508) : 2446-2449
  14. 14. Alajouanine TH, Petit-Dutaillis D. Le nodule fibrocartilagineux de la face postérieure des disques intervertébraux : étude anatomique et pathogènique d’une variété nouvelle de compression radiculo-médullaire extradurale. Presse Méd. 1930; 38: 1657.
  15. 15. Laredo JD, Morvan G et Wybier M. Affections mécaniques et dégénératives du rachis lombaire. Imagerie ostéo-articulaire. Paris : Flammarion. 2002 ; 2: 847-933.
  16. 16. McCall IW. Lumbar herniated disks. Radiol Clin N Am. 2000; 38: 293-309.
  17. 17. Vital J.-M., Pedram M. Spondylolisthésis par lyse isthmique. EMC- Rhumatologie-Orthopédie. 2005 ; 2 (2) : 125–150.
  18. 18. Cervantes E. Précision du vissage transisthmique sous guidage scanner et scopique à propos de 50 cas [Thèse médecine]. [En ligne] Faculté de médecine Université NICE SOPHIA-ANTIPOLIS, 2016. Disponible sur https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01360985/document (consulté le 17/07/2019)
  19. 19. Millogo A, Bamouni AY, Taoko A, Ki-Zerbo GA, Sawadogo AB, Yameogo A et al. Lombosciatiques : profil radioclinique et étiologique au centre hospitalier de Bobo-Dioulasso (Burkina Faso). Médecine d’Afrique Noire. 1999 ; 46(7).
  20. 20. Dammers R, Koehler PJ. Hernie discale lombaire : le niveau augmente avec l’âge. Neurologie chirurgicale. 2002; 58(3-4):209-212.
  21. 21. Berthe Y. Prise en charge des hernies discales lombaires au service de neurochirurgie du Centre Hospitalier Universitaire Gabriel Touré [Thèse Méd]. Mali: Université des Sciences, des Techniques et des Technologie de Bamako. 2015 ; N° 139
  22. 22. Farkane O. La sciatique par hernie discale à propos de 420 cas : expérience du service de neurochirurgie du CHU Mohamed VI de Marrakech [Thèse Méd]. Maroc: Université Cadi Ayyad Marrakech. 2007; N° 49
  23. 23. Lecouvet F, Cosnard G. Conflit disco-radiculaire dorso-lombaire et diagnostic différentiel. Journal de radiologie. 2002 ; 83 (9) :1181.
  24. 24. Malghem J, Cotten A, Laredo JD, Maldague B, Sintzoff S, Tavernier T et Vallée C. IRM de rachis lombaires « asymptomatiques ». Étude multicentrique du GETROA : résultats préliminaires. In : Morvan G, Deburge A, Bard H, Laredo JD. Le rachis lombaire dégénératif. Sauramps Médical, (Montpellier). 1998; 127-39.
  25. 25. Drapé JL, Bach F, Guerini H, Malan S, Sarazin L, Chevrot A. Examens d’imagerie dans la pathologie lombaire dégénérative. EMC-Rhumatologie-Orthopédie. 2004 ;1(5): 365-394.
  26. 26. Faye I. Profil TDM de la pathologie lombosacrée au centre hospitalier régional de Saint-Louis [Thèse médecine]. Université Gaston Berger Saint- Louis, 2019 ; N°4.
  27. 27. Mixter WJ, Barr JS. Rupture of the intervertébral disc with involvement of the spinal canal. New England Journal of Medecine. 1934; 211(5): 210-215.
  28. 28. Delauche-Cavallier MC, Budet C, Laredo JD, Debie B, Wybier M, Dorfmann H and Ballner I. Lumbar disc herniation. Computed tomography scan changes after conservative treatment of nerve root compression. Spine. 1992 ; 17(8):927-933.
  29. 29. Didry C, Lopez P, Baixas P et Simon L. Hernies discales lombaires non opérées : évolution clinique et tomodensitométrique. Presse Médicale. 1991; 20(7): 299-302.
  30. 30. Garfin SR, Rydevik BL and Brown RA. Compressive neuropathy of spinal nerve roots. A mechanical or biological problem? Spine. 1991; 16(2):162-166.
  31. 31. Marshall LL, Trethewie ER and Curtain CC. Chemical radiculitis: a clinical, physiological and immunological study. Clinical orthopaedics and related research. 1977;129:61-67.
  32. 32. Saal JA, Saal JS and Herzog RJ. The natural history of lumbar intervertebral disc extrusions treated non operatively. Spine. 1990; 15(7): 683-686.
  33. 33. Bassaid T, Bensalem A, abdelouahab M, Ladjali A, Taleb E and Mahmoudi H. Les Infiltrations Rachidiennes : expérience du Service de Radiologie et d’Imagerie Médicale de L’HMRUO. Communication brève [En ligne]. RM de l’HMRUO, 2015; 2(1): 47-49 Disponible sur : www.webreview.dz (consulté le 16 février 2019)
  34. 34. Berger O, Dousset V, Delmer O, Pointillard V, Vital JM et Caillé JM. Évaluation de l’efficacité des infiltrations foraminales de corticoïdes guidées sous tomodensitométrie, dans le traitement des radiculalgies par conflit foraminal. Journal de radiologie.1999 ; 80(9) : 917-925.