Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Aspects tomodensitométriques des complications cérébrales des méningites bactériennes de l’enfant a Yaoundé

Odile Fernande ZEH, GE Guegang, B Moifo, S Nguefack, MF Nchagnouot, JF Nwatsock, AH Mbassi, ZC Monabang, FJ Gonsu

Résumé


Buts :Décrire les aspects scanographiques des complications intracrâniennes des méningites bactériennes de l’enfant et identifier des facteurs de risque de ces complications dans notre milieu.

Patients et Méthodes :Il s’agissait d’une étude transversale et descriptive sur une période 6 ans et 2 mois (du 1er janvier 2005 au 28 février 2011), dans les services de pédiatrie, de neurochirurgie et de radiologie et d’imagerie médicale de cinq hôpitaux de référence de Yaoundé. Les données de 70 patients âgés entre 2 mois et 14 ans, présentant ou ayant présenté une méningite bactérienne documentée et dont le scanner crânio-encéphalique montrait des lésions évolutives ou séquellaires liées à cette pathologie ont été colligées puis analysées grâce au logiciel Epi Info version 3.5.

Résultats :70 patients des deux sexes dont l’âge variait de 2 mois à 14 ans étaient inclus dans l’étude. Le sexe masculin était le plus représenté avec 57,1% des sujets. La tranche d’âge la plus représentée était celle de 1 à 24 mois (51,4%).Les facteurs de risque de complications que nous retrouvions dans l’échantillon étaient : l’immunodépression au VIH (5,9%), le mauvais état nutritionnel (5,9%), la drépanocytose (2,9%) et l’insuffisance rénale (2,9%). Les germes retrouvés étaient le pneumocoque (50%), H. influenzæ (17,6%), le méningocoque (17,6%), et les entérobactéries (11,7%).Concernant l’écologie bactérienne par tranche d’âge, le pneumocoque était retrouvé en tête dans les tranches d’âge de 2 – 24 mois et de 6 – 14 ans, il représentait respectivement 37,5% et 75,7% des germes. Alors que dans la tranche d’âge de 2 – 5 ans le méningocoque était retrouvé dans 60% des cas. Les signes cliniques posant l’indication du scanner crânio-encéphalique étaient : les convulsions (partielles, état de mal convulsif, d’apparition tardive) (27,1%),un déficit neurologique (18,6%), l’augmentation du périmètre crânien (10%), les troubles de laconscience persistants (10%), une suspicion d’abcès cérébral (7,1%),une régression des acquisitions psychomotrices (5,7%), des céphalées sévères (4,3%), les troubles des fonctions supérieures (4,3%) et les signes cliniques d’HTIC (2,9%).Trente-six patients (51,4%) avaient au scanner des complications tardives et trente-quatre (48,6%) des complications précoces.Entre autres trouvailles nous avions : l’hydrocéphalie (37,1%), l’atrophie cérébrale (27,1%), l’abcès encéphalique (22,9%), l’empyème sous–dural (11,4%), l’infarctus cérébral aigu (5,7%), la ventriculite(4,3%) et la thrombophlébite cérébrale (1,4%).

Conclusion :Les complications cérébrales des méningites bactériennes de l’enfant étaient dominées par l’hydrocéphalie, les suppurations intracrâniennes et l’atrophie cérébrale. L’examen TDM permet la mise en évidence et le suivi de ces complications. Les facteurs de risque identifiés sont le mauvais état nutritionnel, l’immunodépression au VIH, la présence des signes neurologiques dès l’admission.


Mots-clés


scanner cérébral, complications cérébrales, méningites bactériennes, enfant, Yaoundé

Texte intégral :

PDF (FRANCAIS)

Références


Bissagnene E, Domoua K. Situation actuelledes méningites purulentes, encéphalites bactériennes et suppurations intracrâniennes en zone tropicale. Bull Soc Pathol Exot. 2005;88:206-9.

Sultan B. Influence du climat sur la survenue des épidémies de méningite en Afrique de l’Ouest. Nouvelles. 2005(Mai);21(5):470-1.

Sile MH, Sile H, Mbonda E, Fezeu R, Fonkoua MC. Les méningites purulentes de l’enfant au Nord Cameroun : aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs. Médecine d'Afrique Noire. 1999;46 (2):83-8.

Bernard-Bonin AC, Tetanye E. Les méningites pururlentes de l’enfant à Yaoundé : Aspects épidémiologiques et pronostiques. Annal Soc Belge Med Trop. 1985;85:59-68.

Elel BF. Contribution à l‘étude de la méningite purulente de l’enfant: à propos de 213 observations recueillis au service de pédiatrie à l’Hôpital Central de Yaoundé [Thèse de doctorat en médecine]. Yaoundé: Université de Yaoundé I; 1980.

Kobela M, Mbonda E, Tietche F. Les méningites bactériennes de l'enfant de plus de deux mois au Cameroun Child Health News. 2003;1:3-6.

Tiodoung TA. Aspects cliniques, bactériologiques, thérapeutiques, et évolutifs des méningites bactériennes du nourisson et de l’enfant à l’HGOPY à propos de 149 bservations [Thèse de doctorat en médecine ]. Bagangté: Université des montagnes; 2008.

Dodge PR, Swartz MN. Bacterial meningitis: a review of selected aspects, special neurologic problems, postmeningitic complications and clinicopathological correlations. N Engl J Med. 1965;272:1003–10.

Chang YC. Risk factor of complications requiring neurosurgical intervention in infants with bacterial meningitis. Pediatr Neurol. 1997;17:144-49.

Van de Beek D, De Gans J, Tunkel AR, Wijdicks EFM. Community acquired bacterial meningitis in adults. N Engl J Med. 2006;354:44-53.

Eze KC, Salami TA, Eze CU, Alikah SO. Computed tomography study of complicated bacterial meningitis. Niger J Clin Pract. 2008 Dec;11(4):351-4.

Gonsu FJ, Kago I, Dzogang MT, Kamga HG, Camara M. Cerebral complications of purulent meningitis in children assessed by transfontanellar ultrasonography in Yaoundé (Cameroon). Ann Radiol. 1990;33:195-9.

Orega M, Plo KJ, Ouattara AL, M. N-B, Cisse L, Migan Y, et al. Les Méningites Purulentes De L’enfant A Abidjan (A Propos De 521 Cas). Médecine D'afrique Noire. 1997;44(4):213-9.

Stahl JP, Geslin E, Brion JE, Struillou L, Raffi F, Patey O, et al. Facteurs pronostiques et complications des méningites à pneumocoques : résultats d'une enquête multicentrique.Med Mal Infect.1996;26:989-94.

Bissagnene E, Domoua K. Situation actuelledes méningites purulentes, encéphalites bactériennes et suppurations intracrâniennes en zone tropicale. Bull Soc Pathol Exot. 2005;88:206-9.

Sultan B. Influence du climat sur la survenue des épidémies de méningite en Afrique de l’Ouest. Nouvelles. 2005(Mai);21(5):470-1.

Sile MH, Sile H, Mbonda E, Fezeu R, Fonkoua MC. Les méningites purulentes de l’enfant au Nord Cameroun : aspects épidémiologiques, diagnostiques et évolutifs. Médecine d'Afrique Noire. 1999;46 (2):83-8.

Bernard-Bonin AC, Tetanye E. Les méningites pururlentes de l’enfant à Yaoundé : Aspects épidémiologiques et pronostiques. Annal Soc Belge Med Trop. 1985;85:59-68.

Elel BF. Contribution à l‘étude de la méningite purulente de l’enfant: à propos de 213 observations recueillis au service de pédiatrie à l’Hôpital Central de Yaoundé [Thèse de doctorat en médecine]. Yaoundé: Université de Yaoundé I; 1980.

Kobela M, Mbonda E, Tietche F. Les méningites bactériennes de l'enfant de plus de deux mois au Cameroun Child Health News. 2003;1:3-6.

Tiodoung TA. Aspects cliniques, bactériologiques, thérapeutiques, et évolutifs des méningites bactériennes du nourisson et de l’enfant à l’HGOPY à propos de 149 bservations [Thèse de doctorat en médecine ]. Bagangté: Université des montagnes; 2008.

Dodge PR, Swartz MN. Bacterial meningitis: a review of selected aspects, special neurologic problems, postmeningitic complications and clinicopathological correlations. N Engl J Med. 1965;272:1003–10.

Chang YC. Risk factor of complications requiring neurosurgical intervention in infants with bacterial meningitis. Pediatr Neurol. 1997;17:144-49.

Van de Beek D, De Gans J, Tunkel AR, Wijdicks EFM. Community acquired bacterial meningitis in adults. N Engl J Med. 2006;354:44-53.

Eze KC, Salami TA, Eze CU, Alikah SO. Computed tomography study of complicated bacterial meningitis. Niger J Clin Pract. 2008 Dec;11(4):351-4.

Gonsu FJ, Kago I, Dzogang MT, Kamga HG, Camara M. Cerebral complications of purulent meningitis in children assessed by transfontanellar ultrasonography in Yaoundé (Cameroon). Ann Radiol. 1990;33:195-9.

Orega M, Plo KJ, Ouattara AL, M. N-B, Cisse L, Migan Y, et al. Les Méningites Purulentes De L’enfant A Abidjan (A Propos De 521 Cas). Médecine D'afrique Noire. 1997;44(4):213-9.

Stahl JP, Geslin E, Brion JE, Struillou L, Raffi F, Patey O, et al. Facteurs pronostiques et complications des méningites à pneumocoques : résultats d'une enquête multicentrique.Med Mal Infect.1996;26:989-94.

Bequet D, de Broucker T. [Indication of neuro-imaging for the initial management and the follow-up of acute community-acquired bacterial meningitis]. Med Mal Infect. 2009 Jul-Aug;39(7-8):473-82.

Carli P. Aspects cliniques et thérapeutiques des méningites purulentes en zone rurale d'Afrique noire Médecine d'Afrique Noire. 1990;37(2):40-4.

Eholie SP, Boni AE, Konan A, Orega M, Koffi AL, BaZeze V, et al. Complications neurochirurgicales des méningites purulentes en zone tropicale. Neuro-chirurgie 1999;45:219-24.

Dzogang AM. Complications cérébrales des meningites purulentes du nourrisson à l’Hôpital Central de Yaoundé. Apport de l’échographie transfrontanellaire [Thèse de doctorat en médecine]. Yaoundé: Université de Yaoundé I; 1989.

Tabatabaie P, Sayahtaheri S, Siadati A, Alizad O. Etiology and neurologica complications of bacterial meningitis in 189 patients. Acta Medica Iranica. 1997;35(1-2):33-8.

Daoud AS, Omari H, Al-Sheyyab M, Abuekteish F. Indications and benefits of computed tomography in childhood bacterial meningitis. J Trop Pediatr. 1998;44(3):167-9.


Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.