Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Aspects scanographiques des traumatismes du rachis

Amadou DOUMBIA, Youssouf KONE, Oumou MAIGA, Mamadou MALLE, Mahamadou DIALLO

Résumé


Objectifs : Etablir le profil épidémiologique des patients et répertorier les lésions retrouvées à la tomodensitométrie.

Méthodes : Etude prospective descriptive sur une période de  douze mois (de février 2015 à janvier 2016), portant sur des patients ayant bénéficiés d’une exploration tomodensitométrique pour traumatisme rachidien.

Résultats : les traumatismes du rachis représentait 3,7% (n=100/2676) de l’ensemble des examens  scanographiques effectués durant la période d’étude. Il y avait 83 % (n=83)  d’hommes (sex-ratio de 4,88). La tranche d’âge 16 - 30 ans était  la plus touchée  avec 55% (n=55). Les accidents de la voie publique (AVP) représentaient 75% (n=75) des étiologies suivis de la  chute de hauteur avec 16%(n=16). Les troubles  neurologiques étaient le motif de réalisation de l’examen TDM dans 60%(n=60). Les atteintes rachidiennes étaient reparties comme suite : rachis cervical  43%(n=43),  charnière cervico-dorsale 2%(n=2), rachis dorsal 22%(n=22), charnière dorso-lombaire 7%(n=7), rachis lombosacré 26%(n=26). Les lésions instables représentaient 76%(n=76) et les lésions stables 24%(n=24). Les fractures vertébrales  représentaient 52%(n=52) suivies  par les fractures luxations  46%(n=46).

Conclusion : Le scanner est l’examen fondamental à réaliser dans le bilan initial des traumatismes  rachidiens afin de préciser le caractère stable ou instable des lésions

Mots-clés


TDM, traumatisme, rachis.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.