Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Qualité des demandes d’examens radiologiques : à propos de 552 demandes évaluées par des radiologues

Lantam SONHAYE, Bérésa KOLOU, Pihou GBANDÉ, Massaga DAGBÉ, Nafissatou BAKARI, Abdoulatif AMADOU, Masamaesso TCHAOU, Bidamin N’TIMON, Kokou ADAMBOUNOU, Komlanvi ADJÉNOU

Résumé


Objectifs : Evaluer la qualité des demandes d’examens radiologiques.

Matériels et méthodes : Il s’est agi d’une étude transversale descriptive réalisée dans le service de radiologie du CHU Campus du 1er août au 15 août 2015.

Résultats : Au cours de la période d’étude, nous avons colligé 144 demandes d’examens de tomodensitométrie (26,1%) et 408 demandes d’examens de radiographie (73,9%). Les demandeurs étaient des médecins spécialistes dans 25% des cas (102 examens) pour la radiographie et 19,4% des cas (28 examens) pour la tomodensitométrie. Les demandeurs d’examen de radiographie étaient des rhumatologues dans 8,8% des cas (36 examens) et aucun urologue n’avait demandé un examen de radiographie ; les demandeurs d’examen de tomodensitométrie étaient des neurologues dans 19,4% des cas (28 examens) et aucun gynécologue ni pédiatre n’avait demandé un examen de tomodensitométrie. Les demandes sans question et les demandes sans retour étaient les deux principaux types de demandes observés. L’âge et le sexe des patients n’avaient pas été précisés respectivement dans 4,4% (18 cas) et 2,9% (12 cas) des demandes d’examen de radiographie. Les résultats d’examens para-cliniques pouvant être utiles à l’interprétation et au compte-rendu radiologique manquaient sur 384 cas (94,1%) des demandes d’examens de radiographie et sur 140 cas (97,2 %) des demandes d’examens de tomodensitométrie.  Sur les demandes d’examen de radiographie, le demandeur ne pouvait être identifié par son nom dans 78 cas (19,1%) et le motif de demande était précisé dans 402 cas (98,5 %) ; sur les demandes d’examen de tomodensitométrie, le demandeur ne pouvait être identifié par un numéro de téléphone dans 96 cas (66,7%).

Conclusion : Les demandes d’examen radiologiques sont établies de manière incomplète.L’exercice radiologique suppose cependant une obligation de moyens, avec sérieux, prudence et réflexion.


Mots-clés


Examens radiologiques ; Radiologue ; Radiographie ; Tomodensitométrie ; Lomé.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.