Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Bilharziose épididymo-testiculaire infantile à Schistosoma haematobium une rareté même en zone d’endémie.

Mahamadou DIALLO, Kadidiatou TRAORE, Mahamadou MALLE, Seydou SOUGOULE, Mamadou N’DIAYE, Tenin SANOGO, Sounkalo TRAORE

Résumé


La bilharziose ou schistosomiase  épididymo-testiculaire est rare chez l’enfant avant la première décennie en opposition avec la grande fréquence des localisations séminales et urinaires avec des séquelles graves. Nous rapportons,  chez deux  enfants, un cas de bilharziose à Schistosoma Haematobium révélé par une grosse bourse douloureuse et une hydrocèle  en zone d’endémie bilharzienne au Mali. L’échographie a montré des nodules hypoéchogènes et hyperéchogènes hétérogènes avec de nombreuses calcifications épididymo-testiculaires associées à une hydrocèle réactionnelle. Le diagnostic d’orchi-épididymite chronique bilharzienne a été retenu ; confirmer par la biologie et l’examen histo-anatomopathologique de la pièce  de biopsie. Les lésions bilharziennes associées étaient surtout les calcifications irrégulières et diffuses de la paroi vésicale, une urétérohydronéphrose et une splénomégalie.

Mots-clés


Bilharziose-Schistosomiase à S. haematobium-Epididymo-testiculaire-Infantile-Echographie

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.