Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Endométriose thoracique : cause d’errance diagnostique en imagerie à propos de huit cas.

Kouassi Paul N’ZI, N’guessan Judicael1 AHOURY, Raphaël OUÉDÉ, Ali COULIBALY, Corinne Patricia COMOÉ, Assi Rémi SÉKA

Résumé


Introduction : L’endométriose thoracique est une affection relativement rare qui touche les femmes en période d’activité génitale. Son diagnostic peut être difficile, car les manifestations cliniques sont atypiques et les aspects en radiologie non spécifiques.Objectifs :Décrire les signes en imagerie de l’endométriose thoracique.Matériels et méthodes : Nous rapportons huit observations d’endométriose thoracique en détaillant les aspects en imagerie (radiographie, tomodensitométrie et échographie pelvienne) en discutant les hypothèses diagnostiques et en insistant sur l’apport diagnostique de l’imagerie. Résultats : Tous les patients ont bénéficié d’une radiographie thoracique, tandis que la tomodensitométrie thoracique a été effectuée chez cinq d’entre eux. Les signes en imagerie sont constitués par l’épanchement liquidien pleural (sept cas) libre ou cloisonné le pneumothorax, l’épaississement pleural avec calcifications (deux cas), l’hémopéritoine (deux cas). Les lésions thoraciques prédominaient à droite. Le caractère cataménial des signes a été observé dans six cas. Conclusion : La radiographie et le scanner thoraciques ne montrent pas de signes spécifiques. Mais l’endométriose thoracique doit être évoquée chez la femme en activité génitale présentant des symptômes respiratoires à caractère cataménial ou récidivant prédominant du côté droit.


Mots-clés


Endométriose thoracique. Pneumothorax cataménial. Hémothorax. Nodule pulmonaire.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.