Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Échodoppler transcrânien chez 52 enfants drépanocytaires à Ouagadougou

TIEMTORE-KAMBOU Bénilde MA, DIALLO Ousséini, E BELEM Natacha, GNOUMOU Adama, NDE-OUEDRAOGO Nina-A, SAGBOHAN Précieux, Père Paul OUEDRAOGO, Aischa M NAPON, Léonie Claudine LOUGUE-SORGHO, Rabiou CISSE

Résumé


Objectif : Déterminer l’apport de l’échographie Doppler Trans Crânien (EDTC) dans le suivi des enfants drépanocytaires à Ouagadougou. 

Patients et Méthodes : 52 patients âgés de 2 à 14 ans ayant des dossiers complets avec une forme majeure de drépanocytose en phase stationnaire ont été recrutés. Un EDTC a été réalisé chez tous ces patients avec un contrôle à un mois pour les patients ayant un EDTC anormal. Une étude morphologique et spectrale a été réalisée. Ces études ont été complétées par un scanner cérébral et ou une IRM dans les cas pathologiques.

Résultats : 53,8 % des patients étaient de sexe masculin. Il y avait 64,4 % homozygotes SS ; 25 % hétérozygotes SC et 9,6% S bêta thalassémie. L’EDTC était normal dans 86,5 % des cas et anormal dans 13,5 % soit 7 enfants. L’accélération des flux artériels était dans tous les cas unilatérale.

L’EDTC  a permis de détecter sept patients  à risque et de les mettre sous traitement  médical  en attendant le programme transfusionnel avec du sang sécurisé. Les spectres et la morphologie étaient semblables à ceux de la littérature.

Conclusion : L’EDTC pourrait permettre un suivi accessible d’enfants drépanocytaires et éviter les séquelles invalidantes.


Mots-clés


EDTC, Risques, AVC, drépanocytose, Ouagadougou, Burkina Faso

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.