Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Prise en charge des douleurs abdominales aigues non traumatiques de l’enfant à Abidjan : le couple radiographie standard/échographie est-il encore d’actualité ?

Ngoran KOUAME, Gaudens DIETH Attafi, Abdoulwahab Soumma, Sorel MANEWA Fotso, Anne-Marie NGOAN-DOMOUA, Roger-Daniel NGBESSO

Résumé


Objectif : Evaluer l’apport du couple radiographie standard-échographie dans le bilan des douleurs abdominales aigues non traumatiques de l’enfant.

Méthodologie : Etude rétrospective effectuée sur une période de 02 ans dans les services radiologie et de chirurgie pédiatrique du CHU de Yopougon (Abidjan-Côte d’Ivoire). Elle a concerné le dossier médical de 93 enfants hospitalisés pour douleur abdominale aigue non traumatique chez qui il a été réalisé une laparotomie après un diagnostic radiologique.

 Résultats : La moyenne d’âge était de 6,8 ans et le sex-ratio était de 1,5. La douleur abdominale diffuse était le motif d’admission le plus fréquent (43,3%) et l’échographie abdominal, l’examen le plus demandé (51 ,6%). Les étiologies objectivées étaient respectivement l’appendicite (32,2%), la péritonite (27,9%), l’invagination intestinale aigue (13,9%), l’occlusion (12,9%), la sténose hypertrophique du pylore (7,5%), la cholécystite (3,2%) et l’adénolymphite mésentérique (3,2%). La valeur prédictive positive des résultats radiologiques était supérieure à 85%

Conclusion : Le couple radiographie standard-échographie demeure incontournable dans la prise en charge de la douleur abdominale non traumatique de l’enfant avec une valeur prédictive positive de plus de 85%.


Mots-clés


Douleur abdominale non traumatique-échographie-radiographie standard- chirurgie pédiatrique-douleur abdominale de l’enfant-Afrique subsaharienne

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.