Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

Anévrisme géant de l’aorte thoracique révélé par une dysphagie

Tina GNAOULE Debato, Ange Eric ZOUZOU, Bénédicte BOKA, Paul Bonfils KOUASSI Kouamé, Issa KONATE, Ange Patrick NDJA, Alexis Victorien KONAN, Casimir GBAZI Gogoua

Résumé


La compression extrinsèque vasculaire de l’œsophage désignée sous le terme de « dysphagia aortica  » est rare. Une des causes majeures est l’anévrisme de l’aorte thoracique. L’angioscanner thoracique est l’examen de référence dans l’exploration  des anévrismes de l’aorte thoracique permettant le diagnostic positif, de préciser l’extension, d’orienter le diagnostic étiologique et de rechercher les complications évolutives.

Nous rapportons un cas d’anévrisme géant de l’aorte thoracique révélé par une dysphagie chez une femme jeune de 31 ans, sans antécédent  particulier. L’angioscanner thoracique a mis en évidence  un volumineux anévrisme thrombosé intéressant  tous  les segments de  l’aorte  accompagné de calcifications pariétales athéromateuses, d’ulcérations et de signes  de compression de l’œsophage et des bronches souches.


Mots-clés


Dysphagie, Anévrisme de l’aorte thoracique, Angioscanner thoracique.

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.