Journal Officiel de la Société de Radiologie d’ Afrique Noire Francophone / Official Journal of the Radiological Society of Francophone Africa

UN CAS DE KYSTE HYDATIQUE CEREBRAL CALCIFIE

Abderrazzak El Saqui, Mohamed Aggouri, Mohamed Benzagmout, Khalid Chakour, Mohamed El Faiz Chaoui

Résumé


La localisation cérébrale du kyste hydatique reste rare (1 à 4 % des cas). Le kyste hydatique cérébral calcifié est exceptionnel. Nous rapportons une observation colligée dans notre service. Il s'agit d'une patiente de 22 ans, ayant comme antécédents des crises convulsives depuis l'âge de 14ans, hospitalisée pour une hémiparésie gauche d'installation progressive. La tomodensitométrie cérébrale a montré un processus frontal droit en grande partie calcifié. L'intervention révélait un kyste hydatique calcifié avec de multiples vésicules filles et une gliose cérébrale ; celui-ci a été enlevé en totalité. L'évolution a été favorable, marquée par l'amélioration de l'hémiparésie gauche. Le kyste hydatique cérébral calcifié reste exceptionnel. Sa symptomatologie est identique à celle du kyste hydatique sain, mais il pose quelques difficultés diagnostiques et thérapeutiques.


Mots-clés


Kyste hydatique, Cerveau, Calcifications

Texte intégral :

PDF

Renvois

  • Il n'y a présentement aucun renvoi.